Toutes les vies d’avant qui font ma vie : Portrait de Marie-Paule Istria

consultante coaching

, auteur de “Se nourrir de l’incertitude” a proposé de faire le portrait en quelques lignes de Marie Paule Istria. Difficile de résumer une vie en quelques mots, et pourtant, c’est tout le talent de Laurent Quivogne.

Toutes les vies d’avant qui font ma vie

“C’est presque une gageure, pour Marie-Paule, de parler de soi pendant un quart d’heure seulement, avec toutes ses vies qui ont précédé l’actuelle. D’ailleurs, dit-elle, on n’a pas assez d’une vie pour rencontrer tout ce qui est autour de nous. Une envie d’aller à la rencontre et une insatiable curiosité ; curiosité de tout et de tout le monde ; depuis l’ouvrier, dans les organisations où elle intervient, jusqu’à la direction générale et l’un aussi bien que l’autre. Une curiosité qui s’épanche dans la lecture, la musique, les voyages, avec, ajoute Marie-Paule, un tropisme africain. Petite, je voulais devenir Albert Schweitzer. À côté duquel elle place Albert Camus et Maria Callas comme figures inspiratrices. Une curiosité qui l’a amenée à organiser des concerts classiques, à jouer au festival d’Avignon. Des vies multiples et des sujets qui les portent, qui portent Marie-Paule aujourd’hui dans son métier de conseil RH. L’insertion des jeunes, l’égalité quelles que soient les minorités et en particulier l’égalité homme femme. S’il n’y a pas d’humain, dit Marie-Paule, ça ne m’intéresse pas. Je suis au service des personnes dans les organisations et pas seulement de celui ou celle qui fait le chèque. Car mon client, c’est l’organisation et, en défendant le salarié, je ne trahis pas l’entité. Ce qui m’intéresse, ajoute-t-elle, c’est par exemple de m’occuper d’un salarié cabossé par la vie, de la santé au travail, de l’égalité… Bref de s’occuper de toutes ces vies qu’elle rencontre, forte de toutes ses vies à elle.”

https://www.linkedin.com/in/marie-paule-istria-9a582719/
https://www.mpiconseil.com/