1er Etat des lieux du sexisme en France : une tolérance sociale qui persiste

Le Haut Conseil à l’Egalité publie ce jour son premier état des lieux du sexisme en France, conformément à la mission confiée par la loi relative à l’égalité et la citoyenneté du 27 janvier 2017.

Si leur analyse de l’humour sexiste est sujet à caution, celle concernant les injures est limpide :

Lors du 1er âge social de la femme, l’injure sera animalisante et sexualisante

Pour le 2ème âge social, c’est la mise à distance injurieuse qui sera récurrente.

Pour le 3ème âge social de la femme, c’est l’âge qui sera stigmatisé.

En clair, on sera traité de “chienne qui est bonne” jusqu’à 30 ans, de “grognasse, pétasse : tire toi” entre 30 et 60 ans, et de “mamie”.

http://haut-conseil-egalite.gouv.fr/IMG/pdf/hce_rapport_sexisme_vf.pdf